bourse

Site de trading fiable : que choisir entre Bitcoin trader, eToro et VantageFX ?

Le marché boursier a connu un essor impressionnant ces dernières années. Il est aujourd’hui possible d’investir son argent sans bouger de la maison grâce aux ventes et achats en ligne. Mais les plateformes de « trading » comme Bitcoin trader, eToro et VantageFx présentent à la fois des avantages et des risques pour les investisseurs. Comment choisir pour garantir la croissance de son investissement ? Une étude comparative se fera afin de trouver les avantages et inconvénients de chacun d’entre eux.

Bitcoin trader

Bitcoin trader est un système de paiement numérique qui permet l’échange de biens et de services sur Internet. Sur le marché boursier, il permet d’augmenter le gain d’un utilisateur. Ce dernier commence par l’ouverture d’un compte avant de le ravitailler. C’est en appliquant la fonction « trading automatique » que les transactions sont prises en charge par l’intelligence artificielle dont est dotée l’application. Ce robot choisit ensuite le courtier selon les indications de son utilisateur et verse l’argent gagné sur un compte où l’investisseur peut retirer de l’argent réel, s’il le désire. Le marché se passe comme en bourse, l’achat se fait à un bas prix et la revente se déroule suivant les cours de change en vue de faire des bénéfices. Dans notre cas, c’est un algorithme qui gère les transactions selon une formule spécifique définie par le propriétaire de l’argent. Il n’y a aucun frais pour l’utilisation de Bitcoin trader, mais il peut générer jusqu’à 1000 € par jour. En plus, il y a une assistance client disponible par téléphone, par chat ou par e-mail, qui permet à l’utilisateur d’exprimer ses soucis et de demander des solutions pour ses éventuels problèmes.

eToro

La compagnie eToro est une entreprise spécialisée dans le courtage et le trading social, elle est basée en Israël. En 2020, la société est estimée à plus de 2,5 milliards de dollars et enregistre plus de 20 millions de comptes. Elle est alors considérée comme le leader mondial dans son domaine, d’autant plus qu’aucun pourcentage n’y est retenu en matière de commission. La plateforme offre l’accès à plus de 2000 actifs financiers répartis dans 140 pays. Elle propose aussi une garantie financière grâce à l’assurance qui peut couvrir jusqu’à un million d’euros afin de dédommager les clients suite à des fautes éventuelles ou en cas d’insolvabilité improbable d’eToro.

VantageFX

Le forex est tiré de l’anglais « Foreing exchange » et désigne littéralement le marché des changes. VantageFX est une société australienne. L’entreprise œuvre dans la facilitation des échanges en ligne de devises dites convertibles en pariant sur la variation permanente des taux de change. Elle permet de tirer profit de la hausse et de la baisse de la valeur de l’euro ou du dollar en temps réel. Pour ce faire, il faut se créer un compte et acheter des actions qu’il faudra ensuite revendre. C’est en suivant les prévisions et les actualités boursières que les investisseurs placent leurs capitaux. Toutes les activités se font via Internet. C’est donc un moyen de se faire de l’argent sans quitter son domicile.

Les risques de l’investissement numérique

Comme toute autre utilisation de fonds, l’investissement numérique fait gagner beaucoup d’argent, mais il présente aussi des risques de faillite. D’abord, il y a l’effet de levier, un principe où l’investisseur peut utiliser 100 à 1000 fois plus que son capital pour un achat, que ce soit en action ou en crypto-devise. Il obtient ces fonds en contractant une dette auprès de sa banque. C’est un moyen de gagner beaucoup plus d’intérêt en déboursant le minimum. Néanmoins, si l’affaire ne porte pas ses fruits, l’utilisateur sera tenu de verser plus qu’il ne possède à son créancier. Dans ce cas, c’est la banque qui fera le plus de bénéfice. Beaucoup d’entreprises et de particuliers ont fait faillite suite à un usage immodéré de l’effet levier.

Ensuite, il y a les différentes fraudes à travers le net. Comme nous vivons à l’ère du numérique, il faut se tenir au courant des différentes mises à jour sur l’emploi de cet outil, au risque de se faire arnaquer. Le piratage informatique peut fournir un accès à des informations privées et les utiliser de façon à détourner des fonds propres à un particulier. Ces malveillants n’attendent que des ouvertures pour falsifier des documents comme les cartes bancaires ou même l’identité d’une société (qui peut être parfois fictive). Il est donc conseillé de veiller à protéger vos données personnelles sur Internet.

Enfin, le choix d’une plateforme d’échanges est arbitraire selon l’investisseur. Toutefois, la maîtrise de l’outil informatique et du fonctionnement du réseau numérique est un facteur important pour réussir en bourse. Afin de garantir le succès de vos investissements, n’hésitez pas à contacter des professionnels pour vous conseiller dans vos choix et vous assister dans le monde virtuel.

Laisser un commentaire

Retour en haut