Comprendre la traduction marketing en 3 minutes

Dans le contexte de la mondialisation, l’essor de l’activité de traduction est flagrant. Les entreprises multinationales sont les plus disposées à recourir à un traducteur dans le but de conclure une négociation, de gagner un nouveau marché ou d’échanger avec de nouveau partenaire. À la fin de cet article, vous allez comprendre l’importance et l’application de la traduction dans le domaine du marketing.

Quels sont les objectifs de la traduction marketing ?

Toucher le maximum public

Pour y arriver, le marketing des entreprises a recours à la traduction. Il est monnaie courante de traduire uniquement vers l’anglais étant donné que c’est la langue la plus parlée dans le monde. Même si en réalité, elle se place au troisième rang derrière le chinois et l’espagnol, l’anglais demeure la langue la plus utilisée sur Internet. Toutefois, certaines entreprises traduisent en d’autres langues, selon leur stratégie et leur cible.

Toucher les internautes

La traduction a un rôle à jouer sur les réseaux sociaux, parce qu’ils sont devenus les champs de bataille des marketeurs. En sachant que plus de 60 % de la population dans le monde sont des internautes, y promouvoir ses actions et ses activités commerciales est indispensable.

Générer un chiffre d’affaires

7 sur 10 consommateurs préfèrent quand on s’adresse à eux dans leur langue maternelle. Ainsi, la traduction des sites web, surtout des pages de présentation de produit sont primordiaux pour faire augmenter son chiffre d’affaires. Cela ne concerne pas uniquement les divers documents comme les brochures, les articles et les flyers, mais également les formulaires, les informations sur l’entreprise et les appels à l’action. De cette manière, vous pouvez toucher le cœur de cible.

Adapter le style à la culture du public

La traduction littérale est un acte inadmissible dans le monde du marketing. Recourir à un outil de traduction automatique ne répondra jamais aux exigences de la nouvelle génération de consommateurs. Au-delà de la traduction, un traducteur marketing se doit d’adapter le style du contenu selon la culture de la cible. Voilà pourquoi il faut toujours recourir à un traducteur expert comme CIR Traduction qui sait que la localisation du marché cible est une étape importante dans ce type de projet. Il sait aussi que la persuasion d’une cible repose sur l’utilisation d’un vocabulaire choisi avec soin, tout en jouant sur ses sentiments. Ainsi, la traduction automatique avec Google Translate est une fausse bonne idée.

Quels sont les enjeux de la traduction marketing ?

Les enjeux de la traduction marketing sont considérables. Si vous traduisez mot à mot une page de site web, le public cible aura du mal à le saisir. La crédibilité de la société ne sera plus la même. D’ailleurs, la banque HSBC a dû débourser 10 millions de dollars par une faute de traduction. Au lieu de « Assume nothing » ou « Ne faites rien », le slogan a été traduit par « Do Nothing ». Pour qu’une telle erreur ne se produise pas, fiez-vous toujours à un traducteur marketing expert.

Comment réussir sa traduction marketing ?

Afin de traduire correctement un texte source tout en transmettant le même message au client, le traducteur marketing doit avoir une bonne plume.

Il doit adopter la technique de trans-création qui consiste à comprendre la culture ainsi que le milieu d’épanouissement du consommateur-cible. Il est tenu de donner une valeur ajoutée à la traduction surtout dans la traduction des slogans. Ces derniers comportent souvent des jeux de mots et des jeux de sonorités si bien qu’il faut garder leur côté frappant et accrocheur.

Pour réussir une traduction marketing, le traducteur doit avoir une connaissance du profil du public cible. Ainsi, il pourra adopter un style rédactionnel au consommateur potentiel suivant son âge, sa profession, etc.

Même la traduction d’un texte en anglais ne peut pas se faire avec négligence. Vous devez savoir l’échelle à laquelle la publicité sera diffusée. Le style utilisé pour persuader un public australien est différent du style à adopter pour toucher un public anglais en Bretagne.

Laisser un commentaire

Retour en haut